Sélectionner une page

 Député PLR au Grand Conseil du canton de Genève

Candidat au Conseil national

Pourquoi siéger à Berne ?

Car je veux m’engager pour la Suisse et son avenir, une Suisse innovante et durable. Je suis fier de sa diversité et de son héritage. Notre pays est une belle mécanique, fine et précise. Conscient de cet ADN et de la chance qui est la mienne d’avoir grandi ici, j’aspire à ce que notre qualité de vie et notre rayonnement puissent être toujours améliorés.

En tant que candidat PLR pour le Conseil national, je m’engage à porter le programme de législature de mon parti pour les années 2019 à 2023. Les objectifs ambitieux fixés par le PLR en matière de prospérité et de qualité de vie définissent le cadre d’une action politique claire, cohérente et tournée vers l’avenir.

Parmi ces défis, je mettrai la priorité sur ces thématiques essentielles : nos rapports avec l’Union européenne, la politique environnementale et le soutien à l’innovation et à la formation.

Mes priorités

Renforcer les relations entre la Suisse et l’Union européenne

 

  • Garantir notre prospérité et pérenniser la voie bilatérale grâce à l’accord-cadre
  • Préserver la libre-circulation des personnes
  • Renforcer l’accès au marché européen pour les entreprises suisses
  • Lutter contre la sous-enchère salariale grâce aux mesures d’accompagnement

 

Définir une politique environnementale innovante et ambitieuse

  • Mettre en œuvre les objectifs de l’Accord de Paris : zéro émission nette de CO2 en 2050
  • Généraliser le principe du pollueur-payeur par la mise en place de taxes incitatives
  • Promouvoir l’innovation dans les domaines du bâtiment, des infrastructures et de la mobilité
  • Adopter une politique environnementale créatrice d’emplois

Investir dans l’innovation et la formation

 

  • Encourager les activités de recherche et de développement
  • Promouvoir l’innovation par le biais d’une fondation dédiée
  • Soutenir nos hautes écoles
  • Faciliter l’accès au capital et améliorer la fiscalité pour nos start-ups
  • Favoriser la transition numérique

 

 

La Suisse n’a pas de matière première, elle doit investir dans le savoir

La Suisse doit sa prospérité à sa capacité d’innovation. Cette qualité nous la devons à nos ressources entrepreneuriales, académiques…

La finance durable fait partie d’une politique environnementale innovante

En 2018, le volume des placements durables dans notre pays a connu une croissance spectaculaire de plus de 80% pour dépasser les CHF 700 milliards…

La Suisse doit rester confiante et ouverte

Une bonne politique est celle qui s’inscrit dans le temps long et qui amène des réponses aux besoins de demain. À ce titre, il y a trois thématiques…

Les Yeux dans les Yeux – La Suisse doit investir dans le savoir !

Objectif Berne ! Présentation des candidats au national

Comment faire baisser les primes ? Débat face à Romain de Sainte Marie

Inscription à la newsletter