Mes priorités

 

En tant que candidat PLR au Conseil d’Etat, je m’engage à porter le programme de législature de notre parti pour les années 2018 à 2023. Les objectifs ambitieux que s’est fixés le PLR Genève en matière de prospérité et de qualité de vie définissent le cadre d’une action politique claire, cohérente et tournée vers l’avenir.

Fidèle à sa ligne, le Parti libéral-radical continuera de promouvoir et défendre sans relâche les conditions cadres nécessaires au maintien et à la création d’emplois. Conscient par ailleurs de la nécessité d’agir rapidement, le PLR prendra à bras-le-corps les problématiques liées aux coûts de la santé, à la détérioration des finances publiques, à la mobilité et à la pénurie de logements. Si les Genevois-es m’accordent leur confiance, je veillerai à ce que ces principales orientations soient suivies d’effet.

Parmi les défis, mais aussi les opportunités qui se présentent, trois axes essentiels constituent le coeur de mon programme. Il s’agit d’une part du soutien aux entreprises, à qui Genève doit son dynamisme et sa prospérité. En tant que poumon économique du canton, les entreprises doivent avoir les moyens de se développer, d’innover et de créer de l’emploi. Le second pilier de ma démarche concerne la nécessaire modernisation de la fonction publique dont le fonctionnement doit impérativement être simplifié afin d’améliorer la qualité des prestations aux usagers et de mieux valoriser le travail des employés de l’Etat. Enfin, notre canton doit accompagner le changement et réussir le virage de la transition numérique afin de trouver sa place dans le monde de demain.